Share:
Notifications
Clear all

Fermeture marché ouvert : proposition de Xavier Hamon  

  RSS

Alain UGUEN
(@transacteurs)
Membre Admin
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 11
24/03/2020 5:24  

Bonjour à tous

Je vous contacte en tant que client des marchés de Quimper, celui du steir autant que celui de kerfeunteun

La fermeture de ces marchés oblige mangeurs confinés et producteurs à trouver des solutions logistique différentes.

Je me propose de faire le lien entre vous et vos clients habituels en organisant une chaine logistique.

  • Chaque producteur propose un carton type pour 4 ou 6 personnes. Vous mettez ce que vous voulez dedans, a vous de voir On fait au plus simple, on ne peut pas faire à la demande dans cette situation d’urgence
  • Chaque producteur chiffre son panier et indique le nombre de paniers qu’il peut fournir
  • Mettre en place un protocole sanitaire

o   des produits déjà emballés en cartons fermés livrés sur le site de distribution 

o   Limitation des distances, désinfection, gants et masques de protection

o   Dépose des colis sur tables de livraison

o   Enlèvement de la commande client par client

o   Désinfection entre chaque client des surfaces et des mains

o   Délimitation des distances entre les clients  et Flux distinct entrée sortie

o   Allongement de la durée de distribution pour étaler l’afflux de personnes

  • Nous cherchons les compétences pour mettre en ligne vos paniers sur un site de commande
  • Les clients passent leur commande jusqu’au jeudi soir dernier délai
  • Vous préparez les paniers pour une livraison sur Quimper le vendredi après-midi dans un lieu centralisé
  • Des bénévoles assurent la distribution en prenant toutes les précautions nécessaires pour assurer les gestes barrières
  • Les règlements de font par chèque au producteur

Cette logistique n’est possible que si vous la souhaitez et qu’elle répond à votre besoin

Si c’est le cas, je chercherai rapidement avec vous le lieu de distribution muni obligatoirement d’une chambre froide ou d’un camion réfrigéré

Le seul cout éventuel de cette logistique de l’urgence est le travail de mise en ligne des produits pour lequel je ne suis pas compétent et que je m’efforce de trouver rapidement, mais on peut aussi compter sur la générosité et l’entraide

Le relais par réseaux sociaux devrai assurer l’information aux mangeurs

Je vous remercie de vous manifester avant demain soir pour envisager une première ce vendredi si on peut sinon mardi prochain le temps de s’organiser

Xavier Hamon

06 87 44 66 98


Quote
Alain UGUEN
(@transacteurs)
Membre Admin
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 11
24/03/2020 5:26  

Bonjour,

En ces temps de confinement le problème c'est de mettre en relation clients et fournisseurs en réduisant les points de contacts

Est-ce que tu aurais un peu de temps à consacrer à l'idée suivante :

faire une boutique de produits bio locaux pour permettre aux adhérents transacteurs de commander en ligne et de se faire livrer soit au marché le vendredi soit dans des magasins comme barabio.

- Faire la boutique en ligne : Adérito, Maxime, Vincent  ?

- Remplir la boutique : Marine ?

- proposer leurs produits : les fournisseurs du marché du vendredi et du samedi ?

- gestion des livraisons sur le marché le vendredi ou le samedi : maraichers de la coudraie ?

- Comment on finance la gestion du système : Cyberacteurs a déjà l'expérience d'une boutique, peut assumer et on voit ensuite comment une part des ventes peut financer un système autonome.

Merci de vos avis et propositions éventuelles.

Portez-vous bien.

Alain

   ,__o     Alain UGUEN  Association Cyber @cteurs
_-\_<, Votre souris a du pouvoir
 

Votre porte-monnaie a du pouvoir
https://www.transacteurs.org

Votre bulletin de vote a du pouvoir
https://www.annoncezlacouleur.org


RépondreQuote
Alain UGUEN
(@transacteurs)
Membre Admin
Inscription: Il y a 1 an
Posts: 11
25/03/2020 8:50  

Bonjour,

Est-ce que la grande salle de l'espace associatif peut être le point de livraison ? :

les clients qui ont commandé sur un site, attendent leur tour sur le parking en signalant leur arrivée par sms pour que les préparateurs puissent préparer et qu'ils viennent prendre leur marchandise dès que c'est leur tour puis sortent par une autre porte que celle de l'entrée.

 

Le 24/03/2020 à 19:05, Guillaume Hardy a écrit :

Des légumes !

Comme je le disais en préambule, toutes les solidarités mise en place avant la crise trouvent leur sens et leur efficacité aujourd’hui. L’annonce faite hier de l’interdiction potentielle des marchés met en difficulté de nombreux producteurs locaux. Ceux qui avaient mis en place une vraie structure d’entraide sont aujourd’hui les mieux équipés pour faire face … Quitte à être un peu débordé par la demande comme A vos Papilles https://www.avospapilles.fr/

Pour soutenir les producteurs locaux et els association qui les structurent … si vous avez des idées, des bonnes pratiques et des initiatives à relayer on est preneur pour faire circuler !

Pour cela vous pouvez aussi contacter Xavier Hamon de l’Alliance des Cuisiniers et de l’Université des pratiques Gastronomique : il travail à organiser et structurer l’entraide des bio/locaux… 

Contactez Xavier à : direction@uspg.bzh

On vous en dit plus demain sur l’état d’avancée des choses.


RépondreQuote